Qwant : moteur de recherche français et éthique

     À la Diode, nous choisissons d’utiliser des outils à la fois simples, efficaces et les plus éthiques possibles.

     Pas toujours facile de choisir donc, entre les dizaines de solutions à disposition, leurs avantages et leurs inconvénients.

     Le choix d’opter pour des technologies dites libres (on peut les étudier et les améliorer soi-même sans tomber sous le coup de la loi, on peut les partager à d’autres ensuite), tant matérielles que logicielles, nous semblent un pré-requis important. Cependant, un problème de taille se pose lorsqu’il s’agit de choisir son moteur de recherche.

     En effet, pour beaucoup, nous utilisons tous les jours un moteur de recherche et il nous rend bien service dans notre usage d’internet, mais les solutions réellement libres de moteurs de recherche ne sont pas à l’heure actuelle encore très abouties et les résultats sont généralement assez catastrophiques en termes de pertinence.

     Qwant se pose ici en alternative sérieuse aux moteurs de recherche non libres et généralement très peu éthiques en ce qui concerne le respect de la vie privée (Google en tête). Non seulement la pertinence des résultats est depuis un an excellente mais sa politique globale est de maximiser le respect de la vie privée et la transparence, notamment en participant à des projets libristes comme OpenStreetMap (cartographie mondiale).

     Qwant lui-même n’est pas libre au sens où nous ne pouvons avoir accès au code logiciel qui régit son fonctionnement, mais son équipe montre des signes de bienveillance envers ses usagers et ce projet, d’abord français puis européen, est indépendant dans son fonctionnement des géants comme Google ou Bing (Microsoft), ce qui est très rare.

     Son interface peut paraître de prime abord chargée mais il est possible, via la création d’un compte Qwant, de l’épurer au strict minimum.

     Il est également possible grâce à ce compte d’activer l’outil appelé « Qoz » qui permet, moyennant le fait de laisser quelques publicités apparaître discrètement en haut des résultats de recherche, d’accumuler des jetons transformés ensuite en euros pour des structures que nous aurons choisi nous-mêmes. Par exemple, il est possible de contribuer à travers son usage de Qwant au conservatoire des espaces naturels de Basse-Normandie, ayant passé un accord avec le moteur de recherche.

     Pour utiliser Qwant il est possible de l’ajouter comme moteur de recherche par défaut sur son navigateur internet (Firefox ou Brave de préférence) en installant une extension. Si besoin, n’hésitez pas à passer à l’espace numérique aux jours et horaires d’ouverture habituels pour en savoir plus et profiter d’une assistance informatique en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *